Schiacciata alla fiorentina

Le Prince des pâtisseries florentines

Un vrai Toscan doit au moins avoir entendu parler de la schiacciata alla fiorentina, un dessert typique qui, à Florence, est associé en particulier au Carnaval et fait partie, à part entière, de notre ancienne tradition culinaire.

Et pour ceux qui ne savent toujours pas de quoi il s’agit, la réponse est simple: un gâteau à la levure et aromatisé à l’orange, strictement élevé ne dépassant pas trois centimètres et souvent recouvert de sucre en poudre (parfois décoré du symbole typique du lys florentin au cacao).

La Schiacciata alla fiorentina est en fait un gâteau historique: déjà mentionné par le célèbre gastronome du 19ème siècle Pellegrino Artusi, a certainement une origine très ancienne et au 18ème siècle, il était également appelé « schiacciata delle Murate » parce qu’il était fabriqué par les religieuses du couvent homonyme de la Via Ghibellina, et quand cela est devenu la tristement célèbre prison, le gâteau a continué à être servi… comme dernière portion du dernier repas du condamné !

La tradition originale veut que ce plat délicieux soit strictement lié au Carnaval et surtout au Mardi gras.

Mais quelle est la vraie recette de la schiacciata alla fiorentina?

Pour ceux qui ont le courage de s’engager dans un essai de cuisine pas vraiment pour les débutants, voici des instructions pour faire la schiacciata alla fiorentina comme le veut la tradition:

  • Mélanger 300 grammes de farine avec de la levure dissoute dans de l’eau tiède
  • Laisser reposer la pâte pendant 2 heures;
  • Ajouter 2 jaunes d’œufs, 100 grammes de saindoux, 100 grammes de sucre, une pincée de sel, de vanille et d’écorce d’orange;
  • Laisser reposer encore 2 heures;
  • Cuire au four pendant 30 minutes;
  • Servir froid et saupoudré de sucre en poudre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.